Après la prêle

La décoction de prêle a été appliquée juste avant Pâques. Elle est efficace en prévention des maladies cryptogamiques qui se développent à la suite d’excès d’humidité durant la période hivernale ou printanière.

Une fois les risques de gelée passés, ça sera le tour d’une bouse de corne (500). Elle est un puissant édificateur de la structure du sol. Elle favorise l’activité microbienne et la formation d’humus.

Call Now Button